La régionalité et l'identité sont en vogue, par exemple dans l'agriculture et dans ses produits, mais aussi dans le comportement de déplacement touristique de la population. Le Covid-19 a renforcé cette tendance. Les camping-cars et les caravanes connaissent un véritable essor. De plus en plus de voyageurs profitent de l'indépendance sur quatre roues et des vacances dans leur propre pays ou en Europe. Il existe déjà des plateformes à l'étranger où les agriculteurs profitent de cette tendance en proposant des emplacements temporaires. Landcamp.ch doit devenir le centre inter-cantonal et inter-linguistique correspondant en Suisse. 

Les voyageurs apprécient la possibilité d'hébergement supplémentaires, proche de la nature et personnelles à la ferme, au vignoble, etc., et pour les agriculteurs, les vignerons etc. s'ouvre une nouvelle plateforme de rencontres personnelles et de vente de produits ou de services agricoles. Landcamp.ch devient la plateforme centrale pour ces exploitations agricoles pour présenter leurs emplacements de camping-cars, leurs produits ainsi que leurs services. 

La coopération entre Landcamp.ch et les exploitations agricoles est simple et basée sur un partenariat dans le cadre d'une franchise. L'agriculteur, le fruitier ou le vigneron décident eux mêmes à quel moment, pour quelle durée et surtout combien d'infrastructures ils veulent fournir. (pas de camping, seulement emplacement de camping-cars - base légale). Les partenaires de Landcamp seront inscrits de manière centralisée sur une carte interactive avec une brève description, une offre et une photo, afin que les voyageurs trouvent immédiatement une exploitation agricole de Landcamp dans leur entourage ou à destination de leur choix.. Bien entendu, ils peuvent ensuite être guidés vers l'adresse sélectionnée au moyen de la navigation. 

 Les voyageurs enregistrés à Landcamp recevront une vignette annuelle avec un numéro de plaque d'immatriculation qu'ils devront fixer à leur véhicule et utiliser comme pièce d'identité. La fonction de contrôle est ainsi garantie à tout moment. L'utilisation de l'emplacement n'est que possible sur réservation à l'exploitation concernée. 

 

Les frais de stationnement résultent de l'infrastructure existante fournie et des possibilités légales respectives. Celles-ci sont réglementées différemment d'un canton à l'autre et parfois même d'une commune à l'autre. Contrairement aux pays voisins, le thème du stationnement des camping-cars dans les fermes n'en est qu'à ses débuts en Suisse. Sur la base des premières expériences positives, il apparaît en pratique que les emplacements de camping-car dans les fermes sont généralement tolérés, à condition qu'aucune mesure structurelle ne soit prise et que la paix et l'ordre soient garantis.